Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Assemblée : Perrut interpelle Valls sur la sortie des 35 h

le - - Politique

Assemblée : Perrut interpelle Valls sur la sortie des 35 h

Le député-maire « Les Républicains » de Villefranche a réclamé une refonte profonde du code du travail ce mercredi, lors des traditionnelles questions au Gouvernement.

Bernard Perrut a interpellé cet après-midi le Premier ministre Manuel Valls lors de la séance de questions au Gouvernement, à propos de l’évolution du Code du travail. M. Perrut a dénoncé la réforme "à minima" annoncée par le Président de la République qui ne touchera selon lui "ni au contrat de travail, ni au SMIC ni à la durée légale du travail".

Et d’enchaîner au micro : "A quoi servira-t-elle alors qu’il y a urgence pour lever les freins à l’emploi et favoriser la compétitivité des entreprises ?". Le parlementaire beaujolais a notamment demandé que les entreprises occupent une place plus essentielle dans le dialogue social, qu’elles "puissent avoir la liberté de sortir des 35 h", et bénéficient de baisses de charges "non pas pour travailler moins mais pour travailler plus".

Manuel Valls a laissé le soin de répondre à Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Celle-ci doit présenter ses orientations au Premier Ministre, avant d’entamer dans une seconde phase la rédaction de la loi pour 2016. "Ce sera une réforme ambitieuse. Mais ne vous en déplaise, nous ne toucherons pas aux 35h, au SMIC, au CDI ! Nous souhaitons renforcer la négociation collective, via les accords d’entreprises et de branches. Le dialogue social est pour nous d’intérêt national."

Julien VERCHERE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide