Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

Basket-ball : Charnay a gâché !

le - - Basket-ball

Basket-ball : Charnay a gâché !
Isabelle BEAUMONT/CBBS - A l'image d'Awa Niangane, les Charnaysiennes ont été trop souvent muselées par la défense bretonne.

Les filles du Charnay Basket Bourgogne Sud ont mal négocié leur match contre Landerneau. Et gâché une opportunité de se rapprocher du maintien. Score final : 65-69.

En pleine renaissance après leur victoire à Limoges, les Charnaysiennes entraient sur le parquet avec l'envie de réitérer, pour toucher le maintien d'un peu plus près. Mais, Landerneau, emmené par Marie Butard, l'ancienne espoir de Bourges, posait un verrou défensif dès l’entre-deux. Les Bretonnes en profitaient pour creuser l’écart et s’envoler à la marque. La réaction du CBBS tardait à venir, mais elle était efficace. Appuyé sur  Candace Williams et Laure Belleville, le cinq de Charnay se relançait et revenait à deux paniers de Landerneau, au terme du premier quart (15-19, 10e). Chahutée, l’équipe du Tregor accélérait et prenait à nouveau le large dès l’entame du second quart. Malgré le gros travail de Candace Williams, les Charnaysiennes ne résistaient pas à la vague et rentraient au vestiaire avec 13 points dans la musette (28-41, 20e).
La reprise était animée par le CBBS, qui semblait repartir sur de meilleures bases, porté par Candace Williams, omniprésente sur le parquet. Au four et au moulin, l’Américaine ramenait les siennes dans le sillage des Bretonnes. Mais une fois de plus Landerneau trouvait les ressources pour se remettre à l’abri avant le dernier quart (49-61, 30e). Et les visiteuses enfonçaient de suite le clou, à trois points. C’est Géraldine Bertal qui se chargeait de mener la révolte. Sous la houlette de l’ex Lyonnaise, les panthères de Charnay relevaient la tête et semaient le trouble dans le collectif breton. Laure Belleville maintenait l’espoir en alignant les paniers décisifs, mais les filles étaient incapables de conclure. Elles laissaient la victoire aux Bretonnes et devront désormais se battre pour sortir de la zone rouge (65-69, 40e).  Prochain match le 5 mars au Centre Fédéral, avant la réception de Strasbourg. Les Charnaysiennes iront ensuite défier La  Roche Vendée, recevront Dunkerque et termineront à Montbrison.




Jacqueline FABRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide