Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Deux enfants auraient été abordés par un inconnu à Chasselay : une rumeur ?

le - - Faits divers / Justice

Deux enfants auraient été abordés par un inconnu à Chasselay  : une rumeur ?
Capture d'écran - L' enfant de 10 ans, qui aurait été abordé, sortait de l'école La Fontaine

Un courrier a été adressé aux parents d'élèves et affiché dans les lieux publics. Mais les gendarmes restent prudents.

A Chasselay, mardi 6 février à 16 h 30, une personne inconnue se serait approchée d'un enfant à la sortie de l'école. "Cet homme d'une trentaine d'années circulait dans une Range rover aux vitres teintées, écrit dans un courrier adressé aux parents la directrice de l'académie de Lyon. Nous vous signalons ce fait à haut potentiel de gravité pour une vigilance partagée et accrue plus efficace." Un courrier signé également par la directrice de l'école La Fontaine et par une représentante de la FCPE.

La lettre de la Direction des services départementaux de l'Education nationale a été affichée dans de nombreux lieux publics. Mercredi vers 8 heures, une adolescente de 12 ans aurait été également approchée à son tour par semble-t-il le même véhicule entre Chasselay et Les Chères.

"Nous avons reçu les deux enfants. Mais nous n'avons aucun élément permettant d'étayer la véracité des faits, nous a précisé la gendarmerie de Limonest. Je pense que cela reste un rumeur pour la simple et bonne raison qu'il y a eu en début de semaine une affaire révélée dans les médias sur la commune de Saint-Pierre-de-Chandieu : une jeune fille avait prétendue avoir été abordée par un inconnu; elle a ensuite reconnu que ce n'était pas vrai.

"TOUTES LES GENDARMERIES REÇOIVENT DES APPELS"

"Le problème c'est que l'affaire s'est enflammée sur les réseaux sociaux. Preuve en est que dans les communes aux alentours, toutes les gendarmeries reçoivent des appels pour des pseudos tentatives d'enlèvement dans les écoles. Je pense que l'affaire de Chasselay tombe dans le même cadre."

Il n'y a pas d'enquête ouverte. "Avec le peu d'éléments que nous possédons, on essaie de savoir si c'est crédible ou pas, poursuit la gendarmerie. Pour l'instant rien ne nous permet de dire qu'il y ait quelque chose de fondé. Concernant l'adolescente qui aurait été approchée par un inconnu, nous avons visionné les images de vidéo-surveillance des communes aux alentours sur les lieux de passage. Nous n'avons trouvé aucun élément qui pouvait correspondre."

"Aucun élément ne nous permet de contrôler la véracité des faits", conclut la gendarmerie de Limonest, qui reste toutefois mobilisée sur cette affaire.


Laurence CHOPART




Laurence CHOPART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide