Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

Football FCVB/National 2: Romany retrouve la Calade

le - - Football

Football FCVB/National 2: Romany retrouve la Calade
FRANCK CHAPOLARD - L'ancien duchérois a suivi la rencontre FCVB-Jura Sud dans les tribunes de Chouffet.

Trois ans après avoir quitté le FC Villefranche-Beaujolais, l'ancien duchérois retrouve un club qu'il connaît bien. Il devrait débuter en championnat en octobre.

Samedi dernier dans le couloir des vestiaires du FCVB, les joueurs caladois s'apprêtent à savourer leur première victoire de la saison en chantant. Juste avant que le gardien Jean-Pierre Grandclément ne revienne sur cette première à domicile, on a croisé Jérémy Romany, l'un des joueurs qui, au cours des dernières saisons au FCVB, a laissé un peu plus qu'une belle impression. Car du talent, ce milieu défensif capable aussi d'évoluer en défense centrale, en a à revendre. Son départ, en 2014 à La Duchère avait laissé un grand vide quand bien même dans son secteur ses successeurs auront fait le job. Il était cependant écrit que son histoire avec la Calade n'était pas totalement refermée, le signe qu'il reviendrait sans doute dans les parages. C'est ce qu'il confiait samedi à Chouffet, la voix toujours aussi paisible : "Je suis vraiment content de revenir, je retrouve des visages connus, c'est la famille ici... Je découvre un bon groupe qui offensivement a beaucoup de potentiel".

"Ici, c'est la famille"

Il aura durant ces trois années occupé le plus souvent le poste de latéral à La Duchère et contribué à l'affirmation du club lyonnais en National 1. Dès sa première saison là-bas, il avait sauvé les siens de la descente en étant le buteur décisif lors de la dernière journée de CFA. Puis la saison suivante, il avait joué un grand rôle dans l'accession en National avant de connaître cet échelon l'an dernier. Il relate : "J'ai passé trois saisons à La Duchère et lors des deux dernières j'étais latéral, ce n'est pas mon poste. Pour aider l'équipe, je ne prenais plus de plaisir. C'est un choix uniquement sportif." Il vient compléter l'effectif d'Alain Pochat auquel il manquait un joueur de ce calibre. Désormais les postes clés sont pratiquement tous doublés au FCVB, Romany étant la dernière pierre d'un très bel édifice encore construction.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide