Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Football/CFA : MDA a pris froid

le 07 janvier 2017 - Ralph NEPLAZ - Football - article lu 163 fois

Football/CFA : MDA a pris froid
FRANCK CHAPOLARD - Auteur d'un très bon retour, le latéral Varsovie a été à l'initiative du premier but de MDA.

Alors que la perspective d'une septième victoire en championnat lui tendait les bras, en match retard de la phase aller ce soir face à Jura-Sud, Chasselay s'est incliné (1-2) à domicile et peut nourrir de gros regrets.

Au stade Ludovic Giuly, en match en retard de la 13ème journée de CFA. Jura-Sud bat MDA Chasselay 2-1 (0-1). Buts d'Angani (20ème) pour MDA; Lasimant (52ème sp) et Amofa (62ème sp) pour Jura-Sud. Environ 100 spectateurs frigorifiés. Composition de MDA Chasselay : Jaccard – Durousset, Farras, Settaout, Varsovie – Gomez (Traore 46ème), Le Goff, Barbet (Bah, 70ème) – Toko, Angani, Poulignier (Kedima, 78ème). Entraîneur : Éric Guichard.

Une chute sans incidence majeure sur le classement mais qui porte en elle les germes du doute ou d'un coup d'arrêt qui se prolonge, peut-être. Chasselay a cédé ce soir à domicile (1-2) face à Jura-Sud, mais reste 4ème du championnat, au bout de la phase aller.

Le match

Aucune rencontre ne se ressemble. Mais celle qui s'est jouée ce soir à Chasselay restera marquée par un contraste saisissant entre les deux mi-temps. Où comment une équipe totalement à côté du sujet en quarante-cinq minutes, Jura-Sud, peut renverser la situation avec malice et réalisme aux dépens d'un hôte chasselois qui n'aura été vraiment concret dans ses mouvements que durant une période, la période. Car l'affaire avait pris le bon versant pour l'équipe de Guichard. La subtilité d'Angani à l'orée de la ligne de but jurassienne (16ème) n'avait pas été récompensée. Elle survenait après la trop grande tergiversation de Toko, lancé par ce même Angani (10ème). Logiquement, Angani allait inscrire son septième but de la saison sur une action à trois (centre du latéral Varsovie pour la remise de Toko, 20ème). Jura-Sud, frileux et minimaliste dans ses intentions de jeu vers l'avant fera passer l'idée d'une équipe encore la tête dans son réveillon. Poulignier (43ème) ou Varsovie (33ème), seront à deux doigts du break. La chance de MDA venait de passer. Que se passa-t-il à la pause pour que le visage de Chasselay change à ce point ? Peut-être la sortie du milieu Gomez contient-elle un début d'explication. Toujours est-il que ce sont les Jurassiens qui décidèrent alors de passer la marche avant en se positionnant bien plus haut ou dit autrement en proposant autre-chose que la peur de perdre à leurs adversaires. Le prix de ce changement de cap eut pour résultat deux penalties obtenus en dix minutes et transformés par  l'avant-centre Lasimant (52ème ) et le milieu Amofa (62ème). A chaque fois, Jaccard partira du bon côté, en vain. MDA, concède ainsi sa troisième défaite à la maison. La plus amère, peut-être.

Le fait du match

Incontestablement, elle est à mettre sur ces deux penalties, consécutifs à deux fautes de Traore sur Kadi, l'homme aux courses folles (52ème) et Varsovie sur Jouffreau moins en jambes (62ème). Ils sont survenus au pire moment pour Chasselay, qui plia en reculant sans cesse, en étant gêné dans la relance dès l'arrière. Mais MDA retrouva un peu de gaz et de cohérence dans les dix ultimes minutes. Mais Jura-Sud avait, lui, bonifié ses temps forts.

Le joueur

Yves Angani, l'attaquant de couloir qui aime tant rentrer sur son pied gauche a encore marqué les esprits ce soir. Il a inscrit son septième but de la saison en CFA et fait des différences considérables face à ses vis-à-vis jurassiens. Mais son efficacité, cette fois-ci, n'aura pas servi MDA. La prochaine fois, sans doute.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide