Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Football/CFA : MDA, la série noire continue

le 11 mars 2017 - Ralph NEPLAZ - Football

Football/CFA : MDA, la série noire continue
FRANCK CHAPOLARD - Une semaine après Le Puy, ici Angani, MDA a cédé face à Saint-Louis, chez lui.

Encore convaincant dans le jeu, Chasselay s'est fait contrer par Saint-Louis Neuweg (0-1) et enregistre sa troisième défaite consécutive en mars, dans son stade Giuly.

Au stade Ludovic Giuly,22 ème journée de CFA. Saint-Louis Neuweg bat MDA Chasselay 1-0 (0-0). But de Bidouzo (79ème) pour Saint-Louis. 
Composition de MDA Chasselay : Jaccard – Durousset, Farras, Faure, Varsovie – Gomez, Paratte, Traoré (Feneuil, 79ème), Kadima (Bah, 68ème) – Toko, Angani (Barbet, 60ème). Entraîneur : Éric Guichard.

La frustration, en version majuscule a escorté le public chasselois, ce soir au stade Ludovic Giuly où Chasselay a vraiment tout tenté pour convertir sa volonté de toujours jouer vers l'avant en un retour vers le succès. Mais Saint-Louis, habile en contre, a fait comme Andrézieux et Le Puy, à savoir prendre les trois points de la victoire, sans nécessairement les mériter.  

Le match

Mars est un mois atroce pour Chasselay. Le calendrier du CFA donnait à l'équipe d'Eric Guichard l'opportunité de recevoir trois fois de suite. Une opportunité qui, si elle était bien exploitée, pouvait ramener MDA à lisière des cinq premiers du championnat. Il en va tout autrement ce soir avec ce troisième revers consécutif sur la pelouse chasseloise. Le panorama à venir pourrait vite mettre au goût du jour la nécessité du maintien, désormais l'enjeu de cette fin de saison. Pour lire ce constat amer, il aura fallu que Saint-Louis, l'une des équipes les plus compliquées à jouer dans cette poule avec cette manière de toujours placer plus de monde derrière le ballon que devant, cette façon si minimaliste de procéder par contres, concrétise l'une de ses seules actions par la précision de son attaquant de poche, le véloce Bidouzo qui avait bénéficié de la déveine de Durousset (le ballon passant entre ses jambes) pour venir battre Jaccard (0-1, 79ème) d'une frappe croisée dans le petit filet. En réaction, MDA a lâché les chevaux (Toko surtout, 90ème) sans rien obtenir de bon au bout du fil. 

Le fait du match

Il est à mettre sur le compte du manque de réussite offensive. Pourtant Chasselay a eu les cartouches pour se mettre au chaud : Toko (27ème et 90ème ), Farras (32ème), Kadima sur coup-franc (25ème). Mais il y avait dans les buts alsaciens, un gardien, Aissi Kede, porté par le talent et une guigne à donner envie de vite aller gratter un ticket de loto…

Le joueur

Christian Toko, l'avant-centre de MDA a été une menace constante pour les défenseurs alsaciens. Il a osé beaucoup, en pivot souvent, il a combiné quelquefois avec Angani pour buter sur le gardien de Saint-Louis. Cependant son entêtement à ne rien céder est un modèle de persévérance. Même quand une série noire continue, il y a matière à espoir. Toujours.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide