Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National 2 : MDA a maîtrisé le PSG

le - - Football

Football/National 2 : MDA a maîtrisé le PSG
FRANCK CHAPOLARD - Auteur d'un nouveau doublé, Toko a causé mille tourments aux défenseurs parisiens.

Rigoureux d'un bout à l'autre de leur rencontre, les joueurs de Chasselay ont dominé la réserve du Paris-Saint-Germain (2-0). Un succès précieux dans la course au maintien.

Samedi 3 février au stade Giuly à Chasselay, 18ème journée du championnat de France de National 2 Poule B, Monts-d'Or-Anse bat Paris-Saint-Germain B 2-0 (1-0). Arbitre : M. Marc Bollengier. Buts : Toko (12e, 56e), pour MDA. Exclusions de Le Maître (60e) à MDA et d'El Khoumisti au PSG (72e) Composition de MDA : Jaccard – Ogier, Farras, Faure, Jean-Baptiste – Antoinat, Etou, Le Maître, Malbranque (Kadima, 81e) – Fataki (Gaye, 64e), Toko, (Camara, 85e). Entraîneur : Éric Guichard.

Le PSG, n'était peut-être pas un sommet à gravir à l'échelle du Mont-Blanc dans la saison de MDA, mais il reste que les Chasselois ont fait preuve de maîtrise pour acquérir leur sixième victoire de la saison. Une bouffée d'air bienvenue pour le maintien, toujours en vue.

Le match

Il y a deux manières de lire le succès de MDA aujourd'hui à domicile face à la réserve du PSG (2-0). La première serait de dire que battre une équipe qui a perdu six fois en neuf déplacements est fortement recommandé quand on vise le maintien. Et Chasselay aura donc fait le job. La seconde serait surtout de mettre en avant le souffle nouveau apporté par les recrues de cet hiver (les milieux Etou, Gaye, Malbranque et l'attaquant Fataki). Et il faut faire le constat d'une équipe beaucoup mieux équilibrée que ce soit sur le plan de la perte de balle (tout le monde travaille à la récupération) ou sur le versant de l'animation offensive. Le premier but en atteste. Il y avait du monde pour réceptionner le centre du latéral Jean-Baptiste, plus particulièrement Christian Toko dont la lucidité face à l'apathie défensive parisienne a été une arme redoutable sur l'ouverture du score (1-0, 12e). De là, MDA a vraiment géré ses temps forts avec rigueur jusqu'à l'heure de jeu où Toko a doublé la mise à la suite d'un bijou pleine lucarne aux abords de la surface à l'approche de l'heure de jeu (2-0, 56e). Dans une rencontre assez vive, les exclusions de Le Maître (60e) et de l'attaquant du PSG, El Khoumisti (72e) viendront gâcher un peu la fin de l'histoire cependant favorable à Chasselay.

Le fait du match

Quand on court pour se sauver, assurer ses arrières une condition indispensable. En 2018, MDA a joué trois fois à domicile (Montceau, Epinal, PSG) et n'a encaissé en tout et pour tout un seul but, samedi dernier face à Epinal (0-1). La solidité défensive est donc de mise du côté du stade Ludovic Giuly. Ce fut encore le cas face au PSG où MDA a très bien défendu et a surtout démontré une faculté à repartir de derrière sans se précipiter. Avec sérénité.

Le joueur

Un doublé il y a quinze jours face à Montceau (3-0) et encore un doublé face au PSG. Christian Toko, à ce rythme-là, va rattraper les meilleurs buteurs de la poule. Il a démontré, en sus de son réalisme, un sens du drible à double tranchant, souvent redoutable, parfois déroutant même pour ses propres coéquipiers. Mais en deux ou trois situations de contre, un peu plus d'altruisme de sa part aurait sans doute offert à son équipe un succès plus large.

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide