Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National 2 : MDA piégé d'entrée de jeu

le - - Football

Football/National 2 : MDA piégé d'entrée de jeu
FRANCK CHAPOLARD - Buteur pour Jura-Sud, Angani, ici à la lutte avec Ogier, a joué un bien mauvais tour à son ancien club.

Dépassé sur le fil (1-2) par Jura-Sud, MDA Chasselay n'a pas entamé sa saison sur le bon versant lors de la première journée de championnat.

Samedi 12 août au stade Giuly à Chasselay, 1ère journée de National 2, groupe B, Jura-Sud bat MDA Chasselay 2-1 (1-0). Arbitre : Maxime Apruzzese. Buts : Angani (40e), Ndoutoume Ango (92e) pour Jura-Sud; Kadima (74e) pour Chasselay. Composition de MDA Chasselay : Jaccard – Badin, Ogier, Faure, Thiam – Gomez, Farras, Barbet (Kadima, 72e), Poulignier (Paratte, 83e) - Toko, Camara. Entraîneur : Eric Guichard.

Le piège jurassien a de nouveau fonctionné. Coutumière du fait de procéder en contre avec ce qu'il faut de réussite, la formation de l'entraîneur Pascal Moulin a battu des Chasselois dont la seconde période, de bien meilleure tenue, n'a pas été récompensée par un nul qui aurait été tout sauf une arnaque.

Le match

La colère aura été aussi soudaine que désespérée pour les joueurs d'Eric Guichard lorsque l'arbitre siffla la fin du match et ses trois minutes de temps supplémentaires qui, au bout du compte auront été cauchemardesques. En effet, alors que Chasselay se dirigeait vers un premier partage à domicile pour fermer sa première sortie de la saison, c'est Jura-Sud qui a chapardé l'affaire grâce à ce but du rusé entrant Ndoutoume Ango (1-2, 92e), exploitant un enchaînement de mauvais placements des joueurs chasselois. Un peu l'image quelque peu injuste de cette rencontre. Chasselay n'aura manqué que d'une chose hautement rédhibitoire à ce niveau : la maitrise technique dans les instants clés du match. Tout avait pourtant bien été enclenché pour MDA avec un souci constant de construire, sans se précipiter. Mais dans le dernier geste, longtemps la précision a fait défaut : Barbet (8e), Toko (35e) et Barbet encore (45e). Ce sens du détail qui change la donne, par contre, Jura-Sud l'avait. Angani sur un ballon qui traînait dans la surface de Jaccard ne s'est pas privé de se rappeler au bon souvenir de son ancien club (0-1, 40e). Puis en seconde période, MDA a pressé plus haut, a récupéré aussi plus haut les ballons pour revenir à 1-1 sur une inspiration de Kadima (74e), justement entré en jeu. Mais il était écrit que la fin serait cruelle pour MDA, piégé d'entrée de jeu dans sa saison.

Le fait du match

Dans quelques semaines, lorsqu'il apportera ses premiers points à sa nouvelle équipe, on ne lui parlera pas de ce penalty qui aurait pu changer la suite du match. A l'approche de l'heure de jeu, Amara Camara, le nouvel avant-centre de MDA a obtenu un penalty assez généreux qu'il a ensuite pris la responsabilité de tirer. Mais sa tentative s'est terminée sur la barre transversale de Paul Cattier, le portier jurassien (57e). C'était un temps fort chasselois. 

Le joueur

Dans un océan d'inefficacité, il avait été l'attaquant de MDA le plus entreprenant, l'an dernier. Et pour ouvrir sa saison, Christian Toko a été très juste dans ses mouvements et ses initiatives. Son coup-franc sorti par Cattier de sa lucarne (56e) était inspiré tout comme son slalom mal conclu par Poulignier (83e). L'une des satisfactions de cette première journée.  

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide