Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Gleizé : un escroc interpellé par les policiers caladois à... Paris

le 09 août 2017 - Tony FONTENEAU - Faits divers / Justice

Gleizé : un escroc interpellé par les policiers caladois à... Paris
Wikimédia commons - Il avait acheté pour 20000 euros de vélos éléctriques avec des chèques sans provision.

Le montant du préjudice était de plus de 20000 euros pour le magasin de vélo.

Vendredi 4 août, une plainte un peu particulière a été déposée au commissariat de police de Villefranche. La victime, le gérant d’un magasin de vélo de Gleizé qui reproche à l’un de ses clients d’avoir acheté des vélos électriques avec des chèques sans provision. Montant du préjudice, environ 20 000 euros.

Au cours de l’enquête, les équipes du commissariat ont pu identifier deux des vélos escroqués, en vente sur le site leboncoin.fr. "En compagnie de la victime, nous avons organisé un rendez-vous avec le vendeur à Vénissieux, samedi dernier, explique le commissaire Debeugny. On a pu l’interpeller et chez lui, nous avons retrouvé les deux vélos."

L’homme, placé en garde à vue pour recel d’escroquerie, a rapidement désigné son fournisseur, logé en région parisienne. Avec l’accord du Parquet, les équipes caladoises ont alors organisé un second rendez-vous avec l’escroc. "Des effectifs de la brigade de sureté urbaine et de la bac locale sont allés à Paris 12e lundi matin et ont interpellé l’escroc initial."

Egalement placé en garde à vue, il a rapidement reconnu les faits. Et semble être un habitué de ce genre d’escroquerie puisqu’il aurait déjà sévi à Saint-Cyr-sur-Loire (37) et Loches (37). Il a été présenté devant le magistrat ce mercredi et placé en détention provisoire avec ouverture d’information judiciaire. "Nous sommes en train de faire des réquisitions pour identifier d’autres victimes potentielles."



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide