Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

Grêle : une réunion de crise après le terrible orage en Beaujolais

le - - ACTUALITES

Grêle : une réunion de crise après le terrible orage en Beaujolais
Julien VERCHERE - L'orage a causé de gros dégâts lundi au nord du Beaujolais.

L'Etat a assuré la viticulture de son soutien.

Une réunion de crise devait se tenir ce jeudi 13 juillet après le terrible orage de grêle qui a frappé le nord du Beaujolais lundi après-midi, notamment la commune de Fleurie.

Outre les représentants de la viticulture, le sous-préfet, les élus locaux, et d'autres acteurs de la filière doivent établir un point de la situation et lister les aides possibles pour les vignerons dans la difficulté. 

QUELLES PISTES DE SOUTIEN ?

Achats de raisins possibles, dégrèvements de taxes foncières, main d'œuvre bénévole pendant les vendanges font figure des quelques pistes avancées par la sous-préfecture.

Le risque grêle étant assurable, il n'est toutefois pas évident que les communes impactées soient éligibles à la reconnaissance en état de catstrophe naturelle.

Julien VERCHERE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide