Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Il conduit sans permis, alcoolisé et sous l'emprise de stupéfiants : sept mois de prison ferme

le - - ACTUALITES - Faits divers / Justice

Il conduit sans permis, alcoolisé et sous l'emprise de stupéfiants : sept mois de prison ferme
Le Patriote Beaujolais

Un homme comparaissait mercredi à la barre du tribunal de grande instance de Villefranche.

C’est l’annonce de la grossesse de sa compagne qui l’aurait fait replonger dans ses addictions. "Je venais d’apprendre que j’allais être père, a expliqué le prévenu, âgé de 26 ans et habitant La Mulatière. Je ne savais pas comment j’allais l’assumer."

Alors, vendredi 14 avril, il se met à boire. "Des bières et de la vodka." Mais, après avoir pris le volant, il est rapidement contrôlé par des agents de la police nationale, intrigués par son comportement suspect. Problème, le jeune homme était largement au-dessus de la norme autorisée (1,53 gramme par litre de sang), sous l’emprise de cannabis et... conduisait sans permis.

Déjà condamné à plusieurs reprises, pour conduite en état d’ivresse notamment, le prévenu s’était fait retirer son permis. Sa peine de prison avait été aménagée en placement extérieur, "une mesure particulièrement clémente", comme l’a rappelé la représentante du parquet.

"C’est vrai, on m’a donné une chance et je ne l’ai pas saisi." Pour l’avocate du prévenu, son comportement est incompréhensible. "Malgré son casier lourd, il cherchait un emploi, était en train de se soigner. Agir comme ça, pour moi, c’est une forme de suicide."

Le parquet a requis un an de détention sans aménagement de peine. Le prévenu a finalement été condamné à 7 mois avec maintien en détention.

T.F.



Du même sujet


La Patriote Beaujolais

Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Patriote Beaujolais› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide