Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

L'espoir fait vivre Charnay !

le - - Basket-ball

L'espoir fait vivre Charnay !
CBBS/Isabelle Beaumont. - Avec 17 points au compteur et une fin de match décisive, Candace Williams a été la reine du parquet.

Dominées par Dunkerque, les Charnaysiennes sont parvenues à retourner la situation à la faveur d'un dernier quart temps de folie. Score final : 58-55.

Dominées par Dunkerque, les Charnaysiennes sont parvenues à retourner la situation à la faveur d'un dernier quart temps de folie. Score final : 58-55.
Condamnées, sauf miracle, à la relégation en Nationale 1, les Charnaysiennes tenaient à donner de la joie à leurs supporters, avant de tirer un trait sur une saison à oublier. Si Dunkerque engageait les hostilités dès l’entre-deux, c'est bel et bien le CBBS qui prenait le meilleur, grâce à Laure Belleville. Mais, les Nordistes se montraient intraitables, obligeant Eddy Demarbaix à prendre son premier temps mort pour recadrer ses filles. Remotivées, les locales faisaient l'effort et abordaient le second quart avec un retard limité (18-21, 10e). Elles augmentaient leur pression mais ne parvenaient pas à se défaire de la domination des Chti's, très solides dans la raquette. Le CBBS n’y résistait pas et comptait dix points de retard au quart d’heure de jeu. Le sursaut venait d'Awa Niangane. Sous l’impulsion de l'ex Berruyère, les locales retrouvaient un peu de couleur et limitaient la casse à la mi-temps (34-41, 20e).
Avec Margot Joret à la baguette, Charnay confirmait son embellie à la reprise. Mais les filles retombaient rapidement dans leurs travers. Charlotte Ducos s’employait à les faire exister pour entretenir l'espoir. Vaine tentative, puisque les visiteuses gardaient largement la main, à l’entrée du dernier quart temps (42-53, 30e). Les joueuses de Charnay ne baissaient pas les bras pour autant. Malgré le changement de rythme imposé par les Nordistes, le CBBS s’accrochait. Mieux, Ducos et ses coéquipières résistaient et mettaient le doute dans le camp des Dunkerquoises. En l'espace de deux minutes, les filles se révoltaient et faisaient vivre l’enfer aux visiteuses. Revenues à quatre longueurs, les panthères de la Coupée poussaient encore et encore, emmenées par une Candace Williams en feu. L'Américaine arrachait d'abord l’égalisation, à trois minutes du terme. Puis elle s'imposait dans la raquette, provoquait des fautes et offrait  la victoire sur un dernier lancer (58-55, 40e).
Ce succès inespéré redonne une infime chance à Charnay dans sa quête de repêchage. Pour cela, les filles devront s'imposer le plus largement possible à Montbrison, pour espérer rafler la place qui pourrait les sauver. Verdict samedi 2 avril, aux alentours de 21  h  30.




Jacqueline FABRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide