Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Le Parquet national financier ouvre une enquête sur Michel Mercier

le 04 août 2017 - Tony FONTENEAU - Politique

Le Parquet national financier ouvre une enquête sur Michel Mercier

L'ancien ministre et maire de Thizy est soupçonné de détournement de fonds publics pour avoir employé sa fille au Sénat.

Nommé membre du Conseil constitutionnel mercredi, l’ancien Garde des Sceaux et maire de Thizy est sous le coup d’une enquête du Parquet national financier. C’est le journal Le Monde qui le révèle sur son site internet.

Il est depuis mardi, et la parution du dernier numéro du Canard Enchaîné, au centre du polémique, lui qui aurait employé sa fille en tant qu’assistant parlementaire au Sénat entre 2012 et 2014. Ce qu’il a d’ailleurs reconnu. Mais cet emploi, d’après le journal satirique, pourrait s’avérer fictif. C’est ce que devra déterminer l’enquête ouverte.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide