Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Naive new beaters : "On a reçu pas mal de soutien-gorge sur scène"

le - - LOISIRS - Côté spectacles

Naive new beaters : "On a reçu pas mal de soutien-gorge sur scène"
Tony FONTENEAU - David Boring et les Naive new beaters, hier sur la scène du Théâtre de Villefranche.

La folie Naive new beaters s'est emparée du Théâtre de Villefranche hier pour la clôture du festival des Nouvelles voix. L'occasion de redécouvrir l'interview que David Boring, leader du groupe, nous avait accordée.

David Boring, comment définiriez vous le style du groupe pour ceux qui ne vous connaissent pas encore?
"C'est un style un peu éclectique. Pour nous c'est du "rop". C'est une contraction de rock, de rap et de pop."

Les Naive new beaters c'est aussi et surtout un groupe qui se découvre sur scène où vous avez une énergie débordante. Vous êtes comme ça aussi dans la vie?
"On transpire un peu moins quand même. Heureusement ! On n'est pas mous, mais on n'est pas non plus autant à fond que sur scène."

Vous commencez à avoir une belle expérience de la scène. C'est quoi l'expérience la plus folle qui vous est arrivée en concert ?
"On a pleins de souvenirs, c'est difficile d'en choisir un. Mais à une époque on nous balançait pas mal de soutien-gorge. C'était hyper classe. Pendant un autre concert on a aussi reçu des chaussures sur scène, c'était moins classe."

Le grand public vous a connu avec "Heal tommorow". Comment s'est fait la rencontre avec Izia ?
"C'est une copine depuis assez longtemps. Elle trainait pas mal avec notre tourneur et on est devenu potes assez vite. Elle est venue au Trianon pour des concerts avec nous. Et ensuite on a fait une sorte de mix-tape où on invitait pas mal d'autres artistes. On avait fait un morceau avec elle, "Heal tommorow", qu'on a repris dans le dernier album parce qu'on le trouvait vraiment cool."

Justement, ce dernier album vous l'avez écrit dans des conditions particulières…
"Oui, on venait de se faire larguer par nos copines quand on a commencé à l'écrire. Mais ça ne veut pas forcément dire que c'est un album triste. Les paroles sont peut être un peu plus perso. C'est comme dans une rupture, au début il y a de la tristesse et ensuite il y a une sorte de renouveau où on se sent revivre. Et l'album retranscrit un peu ces différentes phases… Pas sûr que ce que je dis soit très clair…"

Deux filles vous ont aussi rejoint pour la tournée. Ça change quelque chose au sein du groupe ?
"Ça donne une autre énergie à la musique, ça nous permet de réinterpréter d'anciens titres et d'avoir une nouvelle lecture. On a gardé notre couleur mais avec un côté plus live, un peu plus groove."

Et au niveau de l'ambiance, ça change quoi?
"Ça adoucit. On ne peut plus se lâcher comme quand on était qu'entre mecs. Mais ça fait du bien d'avoir de la douceur à côté de soi."

Villefranche est une scène que vous connaissez pour y être déjà venus il y a quelques années.
"Ouais c'est vrai mais pour être honnête je ne m'en rappelle plus vraiment. Alors on va dire que j'en garde un super souvenir avec un public hyper chaud. (NDLR : David Boring a avoué hier se souvenir de son premier passage, en 2009)"

Vous avez aussi créé votre marque de bière, la Naive new beer. Une idée de reconversion ?
"On a découvert qu'Iron Maiden le faisait déjà. Alors on s'est dit qu'on allait leur piquer toutes leurs parts de marché avec notre Naive new beer. Et c'est ce qu'on est en train de faire. Enfin on essaie."

Question piège, vous êtes plutôt bière ou beaujolais nouveau?
"Ah oui, c'est vrai qu'on va tomber en plein beaujolais nouveau. Ça pourrait être mal venu d'emmener notre bière alors... Un Naive new Beaujolais ? Ouais ça pourrait le faire. On va y réfléchir."

Propos recueillis par Tony Fonteneau





La Patriote Beaujolais

Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Patriote Beaujolais› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide