Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

Nuits de Fourvière : Foals lance sa tournée des festivals à Lyon

le - - Sortir à Lyon

Nuits de Fourvière : Foals lance sa tournée des festivals à Lyon
Foto: Stefan Brending, via Wikimedia Commons - Foals lors de sa grande tournée 2016.

Les fans du groupe d'Oxford sont comblés. Un an seulement après leur tournée mondiale et une halte à Lyon, Foals est de retour ce soir dans le cadre des Nuits de Fourvière.

Les Anglais de Foals sont de retour à Lyon ce mercredi soir dans le cadre grandiose des Nuits de Fourvière. Le groupe fondé à Oxford n'aura pas attendu longtemps avant de retrouver la capitale des Gaules, encore auréolé d'un passage remarqué en février 2016 à la salle 3000. 

Foals entame ce soir une tournée des festivals qui verra le combo british se préchauffer dans l'Hexagone (Garorock dans le Sud-ouest vendredi, Lost in Limoges puis Festival Beauregard en Normandie les 8 et 9 juillet) avant de se frotter à deux des plus grands rendez-vous de l'été, Benicassim (Espagne) le 14 juillet puis le Paleo festival à Nyon (Suisse) le 18 juillet.

Autant dire qu'avant le début des hostilités, la set-list fait l'objet d'un certain mystère, même si le groupe devrait piocher dans la malle aux trésors de What went down, quatrième album studio sorti à l'été 2015 (deux ans déjà...) ainsi que dans le tortueux et presque ovniesque Antidotes, dont l'insolence étonne depuis 2008.

DES POULAINS SANS BRIDE

Pas de nouvel album donc à découvrir en live ce soir à Fourvière, mais qui sait si quelques inédits ne résonneront pas entre les vieilles pierres de l'amphithéâtre romain, un lieu tellement spécial qu'il incite aux moments de bravoure. Aux dernières nouvelles, Foals avait entamé une collaboration avec Tony Allen, mythique batteur de Fela Kuti et légende de l'afro-beat, vu au Sucre à Lyon au printemps 2016 à l'occasion des Nuis sonores.

Quoi qu'il en soit, sautillants ou planants, sombres ou lumineux, intenses et poétiques, les titres portés par la voix hors-norme du frontman Yannis Philippakis ont tout pour enflammer l'amphithéâtre des Nuits de Fourvière ce soir. Ces "poulains" (comme "foals" en anglais) sont décidément à l'aise sans bride.

Julien VERCHERE

Foals en concert mercredi 28 juin à Lyon, 21 h, grand théâtre, 43 euros. Première partie, Pumarosa. Places encore disponibles.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide