Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Paris-Nice : vivement la prochaine !

le 09 mars 2017 - Tony FONTENEAU - A la une - article lu 177 fois

Paris-Nice : vivement la prochaine !
Tony FONTENEAU - Un maire heureux aux côtés du maillot jaune, Julian Alaphilippe.

Les coureurs ont quitté le Beaujolais après deux jours de fête.

Il y avait comme un petit air de fête ce jeudi matin dans les rues de Quincié. Les enfants qui chantent des les rues, les habitants heureux de pouvoir approcher des champions de la petite reine accessibles et souriants, et des élus ravis de leur coup. Car accueillir une étape de Paris-Nice, ça n'a rien d'ordinaire, même dans le Beaujolais. Alors autant en profiter.

Daniel Michaud, maire de Quincié, n'a, lui, pas boudé son plaisir. "C'est un rendez-vous exceptionnel et une première ici. Mais le véritable événement, c'est de voir les six villages du mont Brouilly (Cercié, Saint-Lager, Odenas, Charentay et Saint-Etienne-la-Varenne) réunis pour une telle course. Et quand on parle Paris-Nice, on parle de paysage. C'est donc un superbe moyen de mettre notre vignoble à l'honneur."

Un seul regret pour Sylvain Sotton, maire de Beaujeu présent à Quincié ce matin, que le centre historique de sa commune "n'ait pas été un peu plus mis en valeur lors de la retransmission télé de mercredi. Mais le bilan est quand même très positif."

Alors la prochaine histoire entre le Beaujolais et le cyclisme, ça sera pour le Tour de France? "Joker", répond Christian Prudhomme, directeur d'ASO et patron de la Grande boucle. Syvain Sotton, lui, est confiant. "On a de bons espoirs. Notre dossier est sur le dessus de la pile. Mais je ne sais pas quelle est la taille de la pile."

T.F.

Retrouvez les photos du passage des coureurs à Quincié-en-Beaujolais dans notre album spécial 5e étape du Paris-Nice 2017.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide