Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Quand Mongré accueillait les blessés de la Grande guerre

le -

Quand Mongré accueillait les blessés de la Grande guerre
Archive

D'ici quelques mois, les commémorations du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale vont débuter. L'occasion de revivre l'histoire de l'hôpital militaire A7, à Villefranche, qui accueillait les blessés de 14-18.

Dès le 2 août 1914, 50 lits sont installés au lieu des 20 prévus initialement à l'hôpital militaire auxiliaire A7 au collège de Mongré. Le 26 août, 50 lits sont ajoutés aux 50 existants, puis finalement 125 lits sont répartis dans huit salles en septembre, pour atteindre le nombre de 200 en mai 1915.

Le premier train est arrivé le 9 septembre 1914 avec à son bord 187 blessés. C'est Philippe Héron qui est médecin-chef de l'hôpital. Certains jours, il commence les opérations de grand matin pour ne les interrompre que le temps de la visite et de la surveillance des grands pansements. Il décédera le 7 juillet 1918, victime d'un trop long surmenage.

L'équipe médicale est constituée des docteurs Louis Gautier, Frappaz et Hau, épaulés par une infirmière major, Mlle de Longchamp.

De nombreuses personnes s'engageaient aux côtés des médecins militaires pour apporter leur aide. Un ouvroir* est organisé dans les salons du collège où de nombreuses femmes et jeunes filles se retrouvent pour raccommoder les effets militaires.

L'hôpital propose des divertissements aux blessés tout en récoltant des fonds : matinées récréatives, fêtes, kermesses.

En 1917 et 1918, cet hôpital a reçu un grand nombre de gazés et a fonctionné à plein durant l'épidémie de grippe espagnole.

C'est le 18 janvier 1919 que la fermeture de l'hôpital est annoncée. Au total, 2 437 soldats y auront été hébergés pendant 54 mois.

Jacqueline Fabre

Extrait du supplément "100 histoires qui ont marqué le Beaujolais"

* Lieu où se rassemble une communauté de femmes pour effectuer notamment des travaux d'aiguille.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide