Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Rugby - Fédérale 1 : l'AS Mâcon sans convaincre

le 10 novembre 2016 - Jean-Louis NAVARRO - Rugby

Rugby - Fédérale 1 : l'AS Mâcon sans convaincre
Jean-Louis NAVARRO - Souvent contestés, les Mâconnais se sont fait peur, avant de s'imposer.

Lourdement battus à Nîmes, les Mâconnais ont renoué avec la victoire, face à Lavaur, mais sans la manière. Score final : 9-6.

C'est à un début de match insipide qu'ont assisté les supporters, du côté de Champleveret. Sur le reculoir et un peu timorés, les Mâconnais multipliaient les temps de jeu, sans réelle efficacité, tandis que les visiteurs, forts de leur victoire sur Strasbourg, laissaient venir les bleu et rouge. Il fallait deux coups de pied de pénalité de Yoann Debrach, pour que l'ASM prenne le match à son compte.

Lavaur obtenait la pareil, mais ratait l'occasion d'égaliser avant la pause (6-0, 40e). La reprise était lancée par les Vauréens, qui manquaient de faire basculer le match, avec un essai. Mais la progression des Tarnais échouait à 5m de l'en but. Sur la mêlée qui suivait, L'ASV Lavaur XV ouvrait enfin son compteur, sur pénalité (6-3, 43'). Toujours aussi mal assurée, l'AS Mâcon multipliait les coups de pied dans le vent, offrant de nombreuses opportunités aux visiteurs.

Le jeu au pied était l'apanage des deux équipes, qui cherchaient la faille. A l'instar de Nowicki et Grimaud, Mâcon en profitait pour porter le danger dans le camp tarnais. Mais Lavaur ne lâchait pas et mettait à son tour la pression dans la zone mâconnaise. Proches de la rupture, les Mâconnais tenaient bon et repoussaient les assauts du pack de la Garonne.

La défense de fer de l'ASM permettait même d'obtenir une nouvelle pénalité, que passait Debrach (9-6, 78e). En réplique, Lavaur s'installait dans le camp adverse. En quête d'un essai, les visiteurs se battaient jusqu'au bout, mais perdaient le bénéfice d'une dernière mêlée. L'ASM  laissait filer le chrono et entérinait une victoire bienvenue, mais pas convaincante (9-6). Prochain match, le 20 novembre à Dijon, avant la réception de Castanet, le 27 novembre.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide