Fermer la publicité
Hebdomadaire d'informations locales

Rugby : l'AS Mâcon tient son quart

le - - Rugby

Rugby : l'AS Mâcon tient son quart

Mâcon a attendu la seconde mi-temps pour assurer sa qualification contre Agde. Score final : 23-9.

En entrant sur le terrain pour défier Agde, les Mâconnais savaient ce qu’ils avaient à faire, pour accéder en quart de finale. Deux points d’avance leur suffisaient, pour sortir les Héraultais et avancer dans le trophée Jean-Prat. Et pourtant, c’étaient les visiteurs qui prenaient le meilleur départ, en poussant l’ASM à reculer.

Les Agathois se voyaient récompensés par deux pénalités, mais leur botteur manquait son coup. Le quinze mâconnais soufflait et relançait la machine.

La première incursion des bleu et rouge dans la zone héraultaise était la bonne. Pees sortait et aplatissait entre les perches. L’essai transformé donnait l’avantage à l’ASM (7-0, 11e) mais, les locaux restaient fébriles et ils allaient le payer cher. A trois reprises, Agde bénéficiait d’une pénalité et, par trois fois, le botteur passait les coups de pied. Le leadership changeait de camp (7-9, 32e). Et l’ASM se retrouvait à quatorze, après un carton blanc. Agde pouvait voir venir jusqu’à la mi-temps.

Sans doute houspillés par Roger Ripol dans le vestiaire, les Mâconnais revenaient sur le pré, motivés comme jamais. Bousculés et mis en échec en première période, Aguilar et les siens retrouvaient leur solidité et mettaient la pression sur le pack du ROA. A la faveur de trois pénalités, l’ASM reprenait les commandes, puis concluait l’affaire avec un second essai de Ravulo, servi sur un plateau par Masson (23-9, 76e).

Qualifiés en quart de finale, les Mâconnais devraient se frotter à Bagnères-de-Bigorre, un grand nom de l’ovalie.

Jean-Louis Navarro




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide