Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Trésor des oliviers : une e-boutique pour des savons naturels

le - - Economie

Trésor des oliviers : une e-boutique pour des savons naturels
Jacqueline FABRE

Emine Koca propose des savons artisanaux fabriqués en Turquie.

Fin décembre 2016, Emine Koca, installée à Belleville, s'est lancée dans un projet qui lui tenait à cœur, celui de vendre des savons naturels. "Ma famille, originaire d'Antioche en Turquie, à quelques kilomètres de la frontière avec la Syrie, fabrique du savon d'Alep à base d'huile d'olive et d'huile de laurier depuis plusieurs générations. L'idée m'est venue de vendre ces savons...", explique la jeune femme.

Pour monter son projet, Emine fait une étude de marché puis se rend en Turquie pour visiter des distilleries. "J'ai eu un coup de cœur pour une petite fabrique de savons qui emploie des réfugiés syriens. J'ai aimé leur façon de travailler car tout est authentique, fait à la main." Fin décembre 2017, Emine crée donc un site de vente en ligne sous la marque "Trésor des oliviers" (www.tresordesoliviers.com).

Le savon d'Alep existe depuis environ 3500 à 4000 ans et les matières premières utilisées par la fabrique d'Antioche sont pratiquement les mêmes qu'en Syrie, car ce sont les mêmes terres, le même ensoleillement. "Avec ce qui se passe malheureusement en Syrie, j'ai eu envie de redonner vie à un produit qui est peut-être en train de disparaître", souligne Emine.

Puis la jeune femme a étendu sa gamme et travaille également avec une autre entreprise qui fabrique des savons à froid, à base d'huile d'olive, de coco et de ricin, auxquels on ajoute d'autres huiles en fonction de leurs vertus, par exemple la rose qui régénère les cellules, la nigelle riche en acides gras et exfolliante, ou encore des savons surgras miel-avoine, abricot, qui protègent la peau. Ses savons sont labellisés GMP, un label garantissant un contrôle de la fabrication et de composition des produits, sans danger pour la santé.

La boutique en ligne commence à se faire connaître et le bouche à oreille lui a permis un bon départ, mais Emine souhaite également proposer ses produits sur les marchés artisanaux et elle prospecte dans les instituts de beauté, les boutiques de produits naturels...

Jacqueline FABRE




Jacqueline FABRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide