Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Ultra-trail du Mont Blanc : le retour fastueux de François D'Haene

le - - SPORTS - Autres sports

Ultra-trail du Mont Blanc : le retour fastueux de François D'Haene
Salomon Running - En remportant pour le troisième fois l'UTMB, D'Haene marque un peu plus l'histoire de sa discipline.

Vainqueur de l'UTMB ce samedi à Chamonix, le viticulteur beaujolais a régné sur une édition 2017 magnifiée par les présences du légendaire Kilian Jornet (2ème) et de l'américain Tim Tollefson (3ème) devant le français Xavier Thevenard (4ème).

L'image est magnifique. En ce début d'après-midi, dans cette artère principale de Chamonix qu'il avait déjà arpentée en vainqueur en 2012 et 2014, François D'Haene est acclamé par une foule en liesse, comme électrifiée par l'exploit qu'il venait d'accomplir en remportant pour la troisième cette UTMB avec un temps (19h01mn) qui n'a laissé aucune place au doute. Une victoire indégnable pour l'homme le plus fort de l'Ultra-Trail mondial, tout simplement. Car la concurrence était belle cette année, même si le terme ne correspond pas à l'esprit de cette discipline. Il n'empêche, en réunissant les meilleurs mondiaux (Jornet l'espagnol, Tollefson l'américain et les français Thevenard et D'Haene), le plateau était prestigieux, rendant ainsi au vainqueur une reconnaissance incontestable. Et François D'Haene a été l'heureux élu de cette belle joute, dans ce Mont-Blanc magique, sur ses 160 km de course traversés avec une science des longues distances qui ont attiré ce commentaire du maître de la disciplie, Kilian Jornet (trois fois vainqueur ici) : "François était le principal favoris de la course. Il a toujours montré une grande classe sur les grandes distances. Il mérite sa victoire". Jornet, arrivé deuxième de l'UTMB, avait le sens de l'humour, derrière le masque de la fatigue, pour glisser ceci à l'endroit de D'Haene, sur la ligne d'arrivée transformée en espace de discussions sur une nuit commune et partagée dans l'effort extrême : "François, rendez-vous à l'année prochaine pour la belle !".

L'hommage de Kilian Jornet

Rire général devant un public aux anges face à cette simplicité des hommes ayant pourtant vaincus en une nuit le froid, la neige et la pluie. Et D'Haene de lui rétorquer : "On va laisser passer trois ou quatre ans avant de revenir ici alors !". Une belle accolade, de la décontraction et de la connivence entre eux comme un symbole de cette épreuve. Quelques minutes auparavant, D'Haene était revenu sur sa victoire avec les mots de celui qui n'a pas été si seul durant la nuit : "C'était fabuleux. On a passé une nuit agréable à trois avec Tim (Tollefson) et Kilian. On était assez fatigués et au bout, il a fallu rentrer. C'était un belle bataille pour aller au bout. Derrière, il ne faut surtout pas l'oublier, il y a eu beaucoup de monde derrière moi. Je remercie le public d'être derrière moi. J'espère qu'on leur a fait plaisir sur les chemins, car on s'en est donné la peine", terminait le viticulteur beaujolais. Il aura ensuite un mot, un réconfort pour tous ceux qui arriveront derrière lui avant de se plonger sur le retour à Saint-Julien-en-Beaujolais où l'attend une autre épreuve : le début des vendanges, la semaine prochaine : "On va surtout en profiter pour les arroser !", terminait-il. Le retour sur les terres beaujolaises promet d'être fastueux pour François 1er. Dans la légende de l'Ultra-trail du Mont Blanc. 

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

 





La Patriote Beaujolais

Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Patriote Beaujolais› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide