Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Un bateau prend feu sur la Saône : le plan anti-pollution déclenché

le 24 juillet 2017 - Anne TURREL - Bords de Saône

Un bateau prend feu sur la Saône : le plan anti-pollution déclenché
Anne TURREL

Un bateau de plaisance, remontant la Saône depuis de la Côte d'Azur, s'est brusquement enflammé à hauteur de Mogneneins.

Il était près de 10 h samedi, lorsqu'un bateau de plaisance a pris feu. Les navigateurs, deux frères aguerris qui acheminaient le bateau pour le compte de son propriétaire, n'ont eu que le temps de se jeter à l'eau dès que l'incendie s'est déclaré. "C'était un joli navire  de 10 mètres, certes un peu âgé. Le circuit électrique méritait sans doute d'être revu et je pense que c'est ce qui a causé l'incendie", nous a confié l'un des deux hommes, qui ont perdu leurs bien personnels dans le sinistre et ont pu regagner Roanne, où ils résident.

Sur place, un important dispositif s'est développé, pour éteindre l'incendie bien sûr, veiller à amarrer le bateau dans l'attente de l'enlèvement de l'épave, et surtout mettre en œuvre le plan anti-pollution pour empêcher les 400 litres encore contenus dans les deux réservoirs de polluer la rivière. Le lieutenant Joël Lassara, commandant la centre de secours de Thoissey, coordonnait les opérations d'extinction.

Voies navigables de France étaient évidemment mobilisées : "Les pompiers vont mettre en place 40 mètres de boudin flottant pour garantir que les réservoirs, qui ont été fragilisés par l'incendie, ne fuient pas" a souligné M. Mathuriau, chef d'équipe à VNF Mâcon.
Le commandant Taraschini, du SDIS de Bourg, précise quant à lui : "Il n'y a actuellement aucun risque de pollution, mais en anticipation d'une éventuelle aggravation de la météo et du débit de la rivière, nous sécurisons la Saône. Le bateau devrait rester quelques jours, le temps de mettre en œuvre son enlèvement". Amarré à proximité de la berge, l'embarcation ne gêne pas la navigation sur Saône.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide