Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Un centre de traitement des déchets en projet à Quincieux

le - - VAL DE SAONE - Porte de Lyon Métropole

Un centre de traitement des déchets en projet à Quincieux
(D.R.)

Quincieux accueillera-t-il bientôt un centre de traitement des déchets ? C'est en tout cas le vœu formulé par le Sytraival (Syndicat mixte d'élimination, de traitement et de valorisation des déchets du Beaujolais-Dombes).

La structure envisage d'implanter sur la commune une unité de maturation de mâchefers ainsi qu'une unité de tri, transit et regroupement de déchets non dangereux non inertes. Le projet s'inscrit dans le cadre de la reprise de bâtiments industriels aujourd'hui à l'abandon, au cœur de la zone industrielle de Quincieux, précisément chemin du Crouloup.
Le Sytraival espère en premier lieu mieux valoriser les mâchefers, ces résidus solides produits à l'usine d'incinération des ordures ménagères de Villefranche. Et ainsi limiter les coûts financiers liés à leur élimination. Implicitement, l'objectif est de faire baisser le coût de prise en charge des déchets ménagers. Une fois retraités et valorisés, les mâchefers peuvent notamment servir dans l'aménagement des routes, en formant une "sous-couche".

L'enquête publique est ouverte

Une réunion d'information publique est programmée ce jeudi 13 novembre à 19 h à la MJC de Quincieux. Des représentants du Sytraival seront présents pour expliquer ce projet complexe et répondre aux questions de la population.
Une enquête publique est par ailleurs ouverte jusqu'au 3?décembre. Les habitants pourront prendre connaissance du dossier comprenant notamment une étude d'impact à la mairie de Quincieux aux jours et heures d'ouverture au public. Les résumés non techniques de l'étude d'impact et de l'étude de danger sont consultables sur le site internet de la préfecture du Rhône : wwwrhone.gouv.fr. Les observations formulées devront être consignées sur le registre d'enquête ouvert à cet effet à la mairie de Quincieux ou être annexées à ce registre si celles-ci sont transmises par correspondances adressées au commissaire-enquêteur à la mairie de la commune précitée, ainsi que par voie électronique à l'adresse suivante : ddpp-spe-enquêtes@rhône.gouv.fr.
Jean Rigaud, ingénieur retraité désigné en qualité de commissaire-enquêteur, sera présent à la mairie de Quincieux jeudi 13?novembre de 15 h 30 à 17?h?30, jeudi 20 novembre de 15 h 30 à 17 h 30, mardi 25 novembre de 15 h 30 à 17 h 30 et le mardi 9 décembre de 9 h à 12 h.

Julien Verchère, avec Corinne Demoisson, correspondante locale de presse





Du même sujet


La Patriote Beaujolais

Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Patriote Beaujolais› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide