Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Un marathon du Beaujolais solidaire pour Novances

le - - ACTUALITES

Un marathon du Beaujolais solidaire pour Novances
Julien VERCHERE - La remise du chèque à l'arrivée à Villefranche.

Un chèque de 4256 euros a été remis samedi à l'association Liv & Lumière.

Le marathon du Beaujolais a été l'occasion pour Novances (expertise-comptable, audit, conseil) de courir dans un esprit 100 % solidaire. Le cabinet implanté à Limas, et dont le siège social se situe à Saint-Didier-au-Mont-d'Or, s'était engagé à verser un euro pour chaque kilomètre parcouru à Liv & Lumière.

160 coureurs, pour la plupart collaborateurs, mais aussi clients et partenaires, ont pris part à cet élan collectif sur le 13 km, le 21 km et le marathon, avec à la clé 4256 km au compteur.

De quoi remettre un chèque de 4256 euros samedi à l'arrivée à Villefranche, dans le cadre du camion partenaire aux couleurs de Novances. Une bouffée d'oxygène pour Liv & Lumière, association qui œuvre pour la lutte contre les tumeurs cérébrales des enfants.

"JE REMERCIE TOUS CEUX QUI ONT COURU"

"Je remercie Novances et tous ceux qui ont couru, cette somme permettra notamment de participer au financement de recherches", a déclaré Lola Salibur, fondatrice de l'association très émue par le geste, lançant au passage un appel aux pouvoirs publics afin de davantage prendre en compte dans les budgets de l'Etat la recherche contre les cancers pédiatriques.

Avant le marathon du Beaujolais, Novances avait déjà organisé une opération similaire au bénéfice de Liv & Lumière en mai dernier à Bron-Parilly, à l'occasion de Courir pour elles.

Julien VERCHERE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide