Fermer la publicité
Le Patriote Beaujolais - Hebdomadaire d'informations locales

Villefranche : l'expo au musée Paul Dini se termine bientôt

le - - LOISIRS - Expos en vue

A l'occasion de cette exposition, Céline Carducci et Myriam Gadenne, médiatrices culturelles au musée, ont choisi de s'arrêter pour vous devant l'œuvre de Léon-François Comerre qui a peint en 1884 "Le Pierrot jouant de la mandoline".

"Cette toile aux dimensions exceptionnelles (205?x?111?cm) interprète un motif cher aux peintres des XVIIIe et XIXe siècles : le Pierrot de la Comedia dell’arte, commentent-elles. Ce personnage incarne la figure du jeune valet rêveur et poétique, amoureux de Colombine. Reconnaissable à son costume, il joue habituellement sans masque, le visage enfariné." Pour les médiatrices culturelles, Léon Comerre respecte ces caractéristiques traditionnelles tout en y adjoignant de nouveaux attributs. "En effet, nous retrouvons le costume de satin blanc : la veste garnie de gros boutons est ornée d’une collerette en fine gaze à plis, de dentelle légère et dorée aux poignets, observent Céline Carducci et Myriam Gadenne. Aux pieds du personnage, négligemment déposé au sol, le chapeau vient compléter le costume. Pierrot est peint devant un lourd drap damassé, orné de motifs végétaux rendus avec une parfaite maîtrise." La féminité et la délicatesse du personnage (visage, main) n’auront sans doute pas échappé au regard attentif. "Il s’agirait, en réalité, de l’épouse du peintre qui, pour la pose, aurait bénéficié du costume de la célèbre actrice Sarah Bernard", soulignent les deux médiatrices culturelles. Dès sa présentation au Salon de la société des artistes français à Paris en 1884, cette œuvre connaît un vif succès et fait l’objet de nombreuses répliques, dont l’une sur bois offerte à Sarah Bernard en remerciement pour le costume. Le tableau est situé au premier étage du musée Paul Dini. Léon Comerre est un peintre et sculpteur français (1850-1916). Il a réalisé des œuvres monumentales qui décorent les mairies des IVe et XVe arrondissements de Paris (esquisses préparatoires présentées dans l’exposition), le plafond et huit panneaux de la préfecture du Rhône à Lyon.

L.C.

Exposition jusqu'au 8 février, 2?place Faubert à Villefranche. Tél. 04 74 68 33 70.www.musee-paul-dini.com.



Du même sujet


La Patriote Beaujolais

Hebdomadaire d'informations locales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Patriote Beaujolais› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide