Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Visé par une enquête, Michel Mercier renonce au Conseil constitutionnel

le - - Faits divers / Justice

Visé par une enquête, Michel Mercier renonce au Conseil constitutionnel

Le maire de Thizy avait été nommé la semaine dernière.

L'ancien ministre et maire de Thizy est au coeur de la tourmente depuis quelques jours. Soupçonné de détournement de fonds publics pour avoir employé sa fille au sénat, il vient de renoncer à son siège de membre du Conseil constitutionnel. Le parquet national financier avait, en effet, ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

Michel Mercier conserve tout de même son siège de Sénateur.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide