AccueilBEAUJOLAISPierres doréesAnse : Nouvelle vie pour Maël, sensibiliser à l’AVC pédiatrique

Anse : Nouvelle vie pour Maël, sensibiliser à l’AVC pédiatrique

La famille du jeune garçon, victime il y a un an d'un AVC qui l'a laissé dans un état de polyhandicap lourd, œuvre pour faire connaitre cette pathologie peu connue.
La famille de Maël : son père Paul-Marie, sa sœur Caitleen et sa mère Laureline.
©Martine Blanchon - La famille de Maël : son père Paul-Marie, sa sœur Caitleen et sa mère Laureline.

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

"Il est important de sensibiliser les gens à l’AVC pédiatrique". Ainsi s’exprime Laureline Humbert maman, de Maël, jeune homme de 13 ans victime d'un accident vasculaire cérébral le 25 mars 2022. Ce jour-là, le ciel tombe sur cette famille.

Victime de très violents maux de tête et de vomissements Maël, est pris en charge par les pompiers qui le conduisent à l’hôpital de Villefranche. Le diagnostic tarde à venir. "Cette pathologie est peu connue, même du monde médical".

Aujourd’hui, Maël est pris en charge par des services spécialisés. Il a subi des opérations du cerveau à l’hôpital mère-enfant, ne parle pas et a perdu sa motricité. Sorti du coma, des autorisations de sortie lui sont accordées et il vient le week-end dans sa famille.

Il a fallu que ses parents apprennent les gestes à faire pour s’occuper de lui. La vie de la famille est bouleversée. Pour sa jeune sœur, Caitleen, élève de 6e, les choses sont aussi très difficiles à vivre. Avec l’aval du Principal du collège Yacine Daouadji, les 3e ont eu des conférences explicatives grâce à l'association AVC tous concernés. "Cette action, initiée par la famille de Maël, a suscité beaucoup d'intérêt de la part de nos élèves", commente celui-ci.

Les autres élèves et les adultes ont reçu un flyer avec les signes de l'AVC. Un stand a été tenu tous les midis de la semaine pour discuter du sujet et proposer une tombola. Pour Caitleen, la tenue de ce stand lui a permis d'expliquer sa situation familiale qu'elle gardait beaucoup pour elle. "Nous avons été impressionnés par la curiosité bienveillante des élèves, la sympathie qu'il nous ont témoignés, et leur générosité. Nous remercions chaleureusement le collège de nous avoir permis de mettre en place cette action et de nous avoir si bien accueillis. Pour nous c'était intense car cela remue quand même un peu, mais c'est pour la bonne cause !".

"Si j’avais su"

La maman de Maël ne culpabilise pas. Elle ne savait pas. Une quinzaine de jours avant cet AVC destructeur, Maël avait eu une alerte, déjà des maux de tête et des vomissements qui avaient nécessité que sa famille le prenne en charge alors qu’il était à la piscine. À ce jour, Maël est dans des structures spécialisées mais que réserve l’avenir ?

Les produits de la tombola mise en place jusqu'au 13 avril sur Helloasso permettront d’organiser d’autres manifestations de sensibilisation, des rencontres pour parler du sujet et aussi peut être des aménagements nécessaires pour que Maël puisse vivre chez lui. "Quand il vient à la maison, on le voit sourire...On marche à l’espoir, on le voit progresser".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 avril 2023

Journal du13 avril 2023

Journal du 06 avril 2023

Journal du06 avril 2023

Journal du 30 mars 2023

Journal du30 mars 2023

Journal du 23 mars 2023

Journal du23 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?