AccueilBEAUJOLAISBeaujolais vertCamping, cabanes dans les arbres, snack : le lac des Sapins en pleine mutation

Camping, cabanes dans les arbres, snack : le lac des Sapins en pleine mutation

L'été 2023 s'annonce transformé pour cette destination incontournable du Beaujolais Vert : tandis que le camping et le snack du lac changent de mains, la réfection des cabanes dans les arbres est en passe d'être achevée.
Le chantier des cabanes se poursuit : les élus espèrent qu'elles seront achevées d'ici le mois de mai.
©COR.VPL - Le chantier des cabanes se poursuit : les élus espèrent qu'elles seront achevées d'ici le mois de mai.

BEAUJOLAISBeaujolais vert Publié le ,

À quelques mois du coup d'envoi de la saison touristique en Beaujolais, le lac des sapins et ses infrastructures sont en cours de métamorphose.

Lors du conseil communautaire du 23 mars, les élus de la Communauté d'Agglomération de l'Ouest Rhodanien (Cor), réunis à Cublize pour l'occasion, ont notamment acté la signature d'une nouvelle convention d'occupation pour le snack la Guinguette, située sur la berge du lac sur la commune de Ronno.

L'ancien exploitant avait en effet émis le souhait d'arrêter son activité : un appel à candidature avait donc été lancé le 30 novembre 2022. Deux candidatures ont été déposées : celle de Pierre Auplat, dont la société est en cours de création, a été retenue. Sa convention d'activation du domaine public a pris effet le 1er avril, pour une durée de sept ans.

©Google La Guinguette

Le camping du lac des Sapins repris par les gérants de la Grappe Fleurie

Si la reprise de la guinguette était "une épine dans le pied de la communauté d'agglomération", selon les mots d'Olivier Maire, vice-président au tourisme, celle du camping était encore plus préoccupante pour les élus.

L'ancien exploitant Campéole ayant mis les voiles - emportant au passage ses mobil homes – un appel à candidature avait là aussi été lancé le 13 janvier. Parmi les potentiels repreneurs, Camping Paradis, qui possède 90 campings en France et en Espagne, avait manifesté son intérêt.

Mais les élus ont opté pour deux repreneurs beaujolais "qui résonnent territoire" : Stéphane Pegaz et Marie Babault, gérants de la Grappe Fleurie à Fleurie. "Leur camping a reçu une cinquième étoile, c'est le seul hébergement de ce niveau dans le Rhône", soulignait le président de la Cor Patrice Verchère lors du conseil communautaire.

Du Beaujolais "rouge" au Beaujolais Vert, il n’y a qu’un pas pour les deux gérants qui s’occupent aussi du camping la Clé de Saône à Crèche-sur-Saône. "C'est un projet qui nous paraissait très cohérent au vu de nos activités : c'est notre territoire, que nous aimons beaucoup et dont nous voulons faire la promotion", explique Marie Babault. Elle et son compagnon prévoient de développer le camping du Lac des sapins en ciblant tout particulièrement les familles. "On veut un outil de travail moderne et attractif : côté restauration par exemple, on vise un service qualité".

©Camping du lac des sapins Les nouveaux gérants du camping misent sur une clientèle familiale.

Avec, dans le viseur, outre l'élargissement de la clientèle familiale locale, les Lyonnais et autres touristes venus d'Europe. Pour permettre aux nouveaux occupants de réaliser leurs nombreux projets, le bail défini, effectif depuis le 1er avril, est assez long, avec une durée qui sera comprise entre 15 et 18 ans.

En contrepartie de la mise à disposition du domaine public, Stéphane Pégaz et Marie Babault s'engagent à verser une redevance annuelle fixe de 35 000 €, avec une part variable de 5 % sur leur chiffre d'affaires HT. Pour leur première année d'exploitation, cette part fixe devrait être divisée par deux, et ils n'auront à priori pas à payer la part variable avant la saison 2024. Quant à la réouverture du site, Marie Babault indique qu'elle et son conjoint "font au mieux pour qu'elle se fasse au plus vite".

Tarifs définis et chantier bientôt terminé pour les cabanes

Elles seront la grande nouveauté de l'été 2023 : les cabanes du lac des sapins, propriété de la collectivité depuis 2020 et gérées en régie directe, devraient bientôt être totalement réhabilitées. "Le chantier est encore en cours, mais on espère que les travaux seront terminés d'ici le mois de mai", expliquait Olivier Maire.

En parallèle, un partenariat a été conclu avec un opérateur spécialisé dans l'hébergement de plein air pour cinq cabanes, "afin de bénéficier d'une visibilité nationale les deux premières années". Côté tarif, la Cor s'est appuyée sur l'étude d'un cabinet spécialisé dans les logements insolites.

Trois grilles tarifaires avaient été proposées par ce dernier : la communauté d'agglomération a retenu l'hypothèse moyenne : les prix oscillent de 110 € la première nuit pour une cabane pour deux personnes à 150 € en haute saison (95 € à 135 € la nuit supplémentaire).

Pour les cabanes de quatre personnes, les tarifs vont, sur le même modèle, de 152 à 192 €. "Il est vrai que ce genre d'hébergements insolites est peu répandu par chez nous, mais c'est un segment dynamique qui ne connait pas la crise", détaillait Olivier Maire. Perchées dans les arbres et isolées par l'extérieur, les cabanes disposent de WC mais pas de salle de bain : les douches sont situées au sol.

©COR.VPL Les cabanes ont été isolées par l'extérieur et pourront aussi être occupées en hiver.

Elles sont équipées de chauffage et pourront donc être louées toute l'année, y compris dans la période - lucrative – de Noël. Les vacanciers pourront également bénéficier de services additionnels tel que le petit déjeuner (12 €), une planche terroir (20 €) ou encore un sauna (15 € les 20 minutes, 5 € par personne supplémentaire). Outre le fait que les travaux sont toujours en cours, plusieurs détails restent à régler : "Nous allons notamment devoir trouver un prestataire de nettoyage qui n'a pas le vertige ni de difficultés à grimper aux échelles", concluait avec amusement le président de la Cor.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 avril 2023

Journal du13 avril 2023

Journal du 06 avril 2023

Journal du06 avril 2023

Journal du 30 mars 2023

Journal du30 mars 2023

Journal du 23 mars 2023

Journal du23 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?