AccueilACTUALITESViticultureJérémy Mansuy, vainqueur du marathon du Beaujolais : "Je n'avais jamais fait de marathon"

Jérémy Mansuy, vainqueur du marathon du Beaujolais : "Je n'avais jamais fait de marathon"

Le vainqueur du marathon du Beaujolais, Jérémy Mansuy, s'impose largement devant les autres concurrents. Une course menée de main de maître, de bout en bout.
Jérémy Mansuy remporte son tout premier marathon.
© Franck Chapolard - Jérémy Mansuy remporte son tout premier marathon.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Un nouveau nom s'inscrit au palmarès du marathon du Beaujolais ! Jérémy Mansuy remporte la 19e édition de la course, passant seul la ligne d'arrivée. Licencié au club AAA Lyon, cet habitué des trails s'attaquait à son tout premier marathon. Et il ne connaissait pas la course, à laquelle il participait pour la première fois. Une pleine réussite !

"Je voulais faire une course d'ambiance dans la région, un peu comme la Sainté-Lyon à laquelle je ne peux pas participer cette année, explique le gagnant du marathon du Beaujolais. C'était une réelle découverte du Beaujolais et je n'avais jamais fait de marathon ! J'ai eu peur d'exploser physiquement mais ça a tenu, bien que les ischios tirent un peu (rires). L'ambiance m'a portée sur la route et j'ai pu accélérer."

Jérémy Mansuy : "C'est une course plus spécifique qu'un marathon à plat"

Plutôt habitué à avaler des kilomètres sur des longue distance, Jérémy Mansuy a contrôlé sa course du début à la fin. Loin des premiers, il les a rattrapés aux alentours du 18e kilomètre. Il dévoile sa stratégie de course :

"J'avais peur de prendre le mythique mur du 30e kilomètre, donc je suis parti un peu moins vite que les premiers. Et en fait, au fur et à mesure, je voyais que je revenais sur eux. On a fait 5, 6 kilomètres ensemble et moi je suis parti dans la montée. C'était plus mon point fort je pense."

Avec la dernière montée à la sortie d'Arnas, celui qui est éducateur sportif à la Ville de Lyon a trouvé un parcours adapté à ses capacités. "Les chemins, les montées... c'est une course quand même un peu plus spécifique que juste un marathon à plat !" Jérémy Mansuy visait un temps de 2h34... il peut donc se montrer plus que satisfait de sa performance du jour !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 avril 2023

Journal du13 avril 2023

Journal du 06 avril 2023

Journal du06 avril 2023

Journal du 30 mars 2023

Journal du30 mars 2023

Journal du 23 mars 2023

Journal du23 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?