AccueilACTUALITESViticultureL'alerte sécheresse enclenchée dans le Rhône

L'alerte sécheresse enclenchée dans le Rhône

La préfecture du Rhône a mis en place les premières mesures de restriction et de limitation des usages de l'eau.
Les arrosages domestiques sont interdits entre 10 h et 18 h.
©Pixabay - Les arrosages domestiques sont interdits entre 10 h et 18 h.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Alors que la canicule frappe le département du Rhône depuis ce week-end du 8 et 9 juillet, jusqu'à mardi 11 juillet – Météo France a notamment classé le département en alerte orange - Fabienne Buccio, préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfète du Rhône a décidé par arrêté de placer l’ensemble des ressources de l’axe Saône, de l’Est lyonnais et des territoires du Nord et de l’Ouest du département en situation d’alerte sécheresse. "Cette décision vient renforcer les mesures de vigilance prises par l’arrêté du 12 avril 2023", complète la préfecture du Rhône dans un communiqué transmis vendredi 7 juillet.

Les mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau sont progressives et sont renforcées en fonction des niveaux de gravité. Il y a quatre niveaux de gravité dont les deux premiers sont activés : la vigilance qui n’implique pas de restriction, l’alerte, l’alerte renforcée et la crise.

©Préfecture du Rhône

Des mesures de restriction ont été prises et "le seront partout où cela est nécessaire afin de garantir les usages prioritaires de santé, de sécurité civile et d’approvisionnement en eau potable". Pour les zones classées en niveau d'alerte, sont interdits les prélèvements dans les cours d’eau et nappes d’accompagnement pour les usages domestiques, l’arrosage des espaces verts publics ou privés, des portagers dometiques et des espaces sportifs publics ou privés, naturels ou artificiels, en journée de 10 h à 18 h.

Le passage en alerte implique aussi les lavages des véhicules chez les particuliers,quelle que soit l’origine de l’eau, ainsi que des façades et toitures.

Des pluies insuffisantes

Hormis les mois de mars et juin, le département est en déficit de pluie depuis le début de l’année avec des valeurs record de sécheresse en février. "Après une période de pluies hivernales insuffisantes, les ressources en eau dans le Rhône sont particulièrement vulnérables aux conditions météorologiques sèches et chaudes. Les quelques évènements pluvieux, parfois localement très abondants, ne sont pas suffisants pour améliorer la situation des nappes et cours d’eau", annonce la préfecture.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 avril 2023

Journal du13 avril 2023

Journal du 06 avril 2023

Journal du06 avril 2023

Journal du 30 mars 2023

Journal du30 mars 2023

Journal du 23 mars 2023

Journal du23 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?